Phytophileae Skin Care : projet lauréat du e-Trophée France Les Entrep’ 2021 !

C’est finalement l’équipe d’Aix-Marseille, Phytophileae Skin Care, qui finit lauréate de la battle de pitchs qui s’est déroulée jeudi 27 mai 2021 en direct de la chaine Youtube Les Entrep’ !

Phytophileae Skin Care équipe

Jeudi dernier, la tension était palpable dans le chat Youtube du e-Trophée France Les Entrep’ 2021. Ce sont 15 équipes aux projets variés qui se faisaient face après que leurs pitchs aient été diffusés. Finalement, Anthony Kerihuel, parrain de cette promotion, président du jury, alumni Les Entrep’ 2006 et fondateur de S3d Ingénierie annonce le nom de l’équipe lauréate :  Phytophileae Skin Care !

Phytophileae Skin Care Aix-Marseille
Déjà, le 22 avril 2021, cette dream team avait décroché la première place lors de la soirée de clôture de l’antenne d’Aix-Marseille.

Leur projet a su séduire à deux reprises le jury et ce malgré le public bien précis que cette équipe vise. Les produits qu’elle développe sont en effet destinés aux personnes atteintes de dermatite atopique (eczéma). Cette équipe a mis en place Atopiale, une gamme de dermocosmétiques conçus à partir d’ingrédients naturels adaptés aux personnes ayant la peau fragile et sèche, voire irritée. En seulement trois minutes, le temps de leur pitch, et sur la base de leur Business Model Canvas, ces jeunes marseillais ont su convaincre le jury du potentiel de leurs produits.

Une dream team motivée !

« Je pense que notre plus grande force était notre détermination, la réelle volonté de mener ce projet à la création de l’entreprise. » déclare Auriane Oline, la porteuse de projet. Si la motivation compte pour beaucoup dans une équipe, c’est aussi leur interdisciplinarité qui a fait leur dynamisme.

Ces cinq jeunes étudiants sont en effet issus de formations différentes, comme le veut l’ADN Les Entrep’. Ils ont été soutenus par leur coach, Michel Philip. Ce dernier est d’ailleurs lui-même co-fondateur d’une formation en ligne de soins naturels : HIPPOCRATUS et était donc déjà sensibilisé à la thématique du Care.

Phytophileae Skin Care équipe

 

Auriane OLINE (Porteuse de projet), Faculté de pharmacie de Marseille

Wajiih BADAN – École Centrale de Marseille

Manon LALLEMANT – Faculté de pharmacie de Marseille

Meryem ROUIDI – Faculté de pharmacie de Marseille

Manuel BAROUCHE – Saint Joseph les Maristes

 

 

 

La multi compétences montre une fois de plus ses atouts. Des bénéfices que Auriane Oline n’ignorait pas lorsqu’elle a constitué son équipe. Elle a volontairement recruté des personnes ayant des compétences différentes et même ses camarades de la faculté de pharmacie ont des parcours et connaissances complémentaires aux siens. Elle a également fait attention à ne pas délaisser le graphisme, l’identité visuelle étant importante pour une marque de cosmétiques. Cette stratégie alliée à leur motivation les a ainsi menés à la victoire.

Les Entrep’ : un rôle déterminant

Si le concept avait germé dans sa tête depuis mars 2020, Auriane ne savait pas encore exactement comment s’y prendre pour lui donner vie.

« J’avais l’idée mais j’avais besoin de savoir si c’était LA bonne idée, savoir si c’était réalisable et viable, mais aussi d’en apprendre plus sur le monde de l’entrepreneuriat. Et puis, c’était l’occasion de ne pas créer ce projet seule puisque Les Entrep’ me permettait d’avoir une équipe, un coach et d’autres professionnels. »

Leur programme ayant dû se dérouler à distance et leurs études prenant une place importante, ils n’ont jamais pu tous se réunir. Ils ont cependant su s’organiser en conséquence et se réjouir de toutes les étapes qu’ils traversaient.

« Découvrir le nom de notre marque sur une étiquette a rendu les choses réelles et nous a fait passer de l’étape nous travaillons sur un projet, à celle de nous réalisons un projet bien concret. »

Les Entrep’ leur a aussi bien apporté des connaissances théoriques que pratique sur la création d’entreprise. Certains membres ont ainsi pu découvrir la gestion de projet, le management etc. Néanmoins, c’était surtout l’opportunité pour Auriane d’avoir un cadre, d’être entourée et soutenue tout au long de cette aventure.

Auriane et leur coach Michel Philip lors du e-Trophée France depuis Marseille

Eczéma : une communauté délaissée

Selon une étude de l’Ifop, c’est plus de 2,5 millions d’adultes en France qui sont touchés par l’eczéma. Plus largement, 88% des Français déclarent avoir déjà subi des problèmes de peau (dont d’eczéma pour 34%). Outre les désagréments que cette maladie procure, des conséquences sur la santé psychique et la vie sociale des personnes concernées ont été découvertes, faute d’aide ou traitement adapté.

Ce soucis, Auriane Oline le connait bien puisqu’elle est elle-même atteinte de dermatite atopique. C’est en constatant que rares sont les produits efficaces face à sa maladie, ou ne serait-ce qu’adaptés à sa peau sensible, qu’elle a décidé de créer sa propre gamme. Détenant des notions dans le milieu médical grâce à son parcours scolaire, elle s’est nourrie de ses connaissances et celle de ses coéquipiers pour mener à bien son projet. Cependant, elle tire également sa force de la communauté qu’elle a forgé autour de cette idée.

Leur histoire se construit en effet autour d’un social media marketing fort avec leur blog et leur compte Instagram. Cette nouvelle marque prend très au sérieux le rôle de la communauté et la force qu’elle tire des échanges qu’elle a avec les personnes touchées par l’eczéma.

Pérenniser et développer le projet

Si Phytophileae Skin Care dispose déjà de prototypes de certains de leurs produits, que nos jurys ont même pu tester, elle compte bien se développer et obtenir le label Cosmos Organic, une fois sur le marché. Elle fait également une promesse : aucun ingrédient controversé ou effet indésirable n’accompagnera sa première gamme. Celle-ci se composera d’un baume, d’une huile de douche et d’un shampoing. Leur objectif est de pouvoir les commercialiser dès janvier 2023, après avoir investi plus de temps dans la recherche et le développement de leurs cosmétiques.

Pour cela, Auriane espère pouvoir intégrer PEPITE en septembre, tout en étant hébergée au Laboratoire de Galénique et Formulation à la Faculté de pharmacie de Marseille. Ce, dans l’optique de formuler elle-même ses produits. Ce n’est donc que le début de Phytophileae Skin Care qui semble avoir encore beaucoup à nous offrir.

Partagez