Tract’Moi : Prix Coup de Cœur du Public et seconde place du e-Trophée Les Entrep’ 2021 !

Double victoire pour l’antenne Pays de la Loire qui a su aussi bien conquérir le cœur du public que celui du jury avec leur projet !

Si vous êtes du milieu agricole et que vous vous intéressez aux innovations techniques, vous avez peut-être déjà entendu parler de Tract’Moi. C’est l’initiative de deux fils d’agriculteurs qui ont été sensibilisés à une problématique qui touche les conducteurs d’engins agricoles. Lorsqu’ils utilisent leur tracteur, les exploitants se retrouvent parfois à des kilomètres de leur ferme sans aucun autre moyen de transport. Le problème, c’est qu’ils n’ont donc souvent pas d’autre solution que d’utiliser leur tracteur pour revenir manger chez eux le midi ou se déplacer hors des champs. Déjà contraignant, cela a également un coût environnemental important.

Leur solution ? Installer un dispositif pouvant supporter et recharger un vélo ou une trottinette électrique sur n’importe quel engin agricole. Cette idée éco-responsable leur a déjà valu une seconde place décernée par le jury de AGreen Startup lors du salon Tech’Elevage de La Roche-sur-Yon, en novembre. Jeudi 27 mai, c’était au tour du e-Trophée France Les Entrep’ de donner la deuxième place à ce projet (ex-aequo avec l’équipe de La Vie Laine).

Motivation

Baptiste Cormerais et Clovis Richard, tous deux étudiants à l’Icam, avaient l’idée d’un tel dispositif depuis quelques mois déjà sans trop savoir comment se lancer dans l’entrepreneuriat en pleine pandémie. Lorsqu’ils entendent parler du programme Les Entrep’, ils y entrevoient l’occasion de former une équipe pluridisciplinaire pour les soutenir dans leur création d’entreprise. Ils ne cherchent pas spécialement à recruter d’autres jeunes du milieu agricole mais privilégient des personnes motivées, soucieuses d’apprendre et prêtent à se consacrer à plein temps sur leur projet. Cette sélection leur a permis d’avoir une équipe où chaque membre était sur la même longueur d’ondes.

 

 

 

 

Organisation

Chaque semaine, ils organisent alors une visio-conférence pour avancer sur leur idée et bien se préparer. Pour Clovis, il n’y a pas de doute, c’est bien leur organisation qui a fait leur force.

« Il y a la gestion de projet et puis derrière c’est vraiment du travail, y passer du temps. On a fait beaucoup plus de choses que ce que le programme nous demandait. Pour chaque workshop, on travaillait en amont afin de valider ce qu’on avait déjà fait lors de la leçon et avoir le temps de recorriger derrière. On a été vraiment rigoureux là-dessus. »

Cette avance aurait pu leur permettre de mettre à jour un produit test avant le Trophée France. Si tel était leur objectif, la COVID-19 a entraîné une crise des matières premières et notamment du métal. La production de leur prototype a pris quasiment un mois de retard et il n’a alors pas pu être prêt à temps.

« On ne s’est pas arrêtés là, on a fait sans. On est allé voir d’autres sous-traitants, on a trouvé des solutions. On a tout fait pour finir au mieux et le plus rapidement le prototype. » déclare Clovis.

De même, pour tourner leur pitch qui a été diffusé lors du e-Trophée France, ils ont opté pour une certaine prise de risques : enregistrer en extérieur, sur le terrain. Ce « beau moment de stress partagé » a demandé pas mal d’organisation pour faire face aux contraintes techniques et temporelles. Pour autant, le rendu fut convaincant.

Concrétisation

En tant que lauréats du concours AGreen Startup, Tract’Moi avait déjà pu acquérir une certaine notoriété et crédibilité. Leur médiatisation leur a permis de trouver des partenaires et d’enregistrer leurs premières commandes. A chaque rencontre, ils n’ont pas manqué de répertorier leurs interlocuteurs et de garder leur contact. Une démarche de réseautage qui les a poussés à avancer et concrétiser leur projet.

« Les Entrep’ ça nous a principalement apporté un réseau professionnel dans différents milieux. Désormais on sait où chercher nos contacts ou quelles personnes pourront nous orienter. Ça c’est vraiment le gros plus du programme. » explique Clovis.

Pour cause, c’est dans Atlantique-Conception, l’entreprise de métallurgie du parrain de leur équipe, Cédric Orseau, qu’ils assemblent actuellement leur prototype. De même, c’est grâce à François Guillet, leur coach, et ses connaissances d’expert-comptable, qu’ils ont pu affirmer la partie liée à la solidité financière de leur startup. Des rencontres qui les suivront encore un bon moment.

Aujourd’hui, Baptiste et Clovis veulent s’investir dans le projet jusqu’au bout et poursuivre la création de leur entreprise. Leur objectif est de pouvoir proposer leur produit au printemps 2022. En attendant, ils ont trouvé le moyen, au sein de leur programme à l’ICAM, de consacrer 6 mois à temps plein et avec l’aide d’experts, à leur projet. Des avancées à suivre de près !

Pour en savoir plus sur Phytophileae Skin Care, l’équipe lauréate du e-Trophée France 2021 :C’est ici !

Le Pitch de Tract'moi - e-Trophée France Les Entrep' 2021

Partagez